logement Déjà loué!

Je suis à la recherche d’un appartement sur Nantes avec mon compagnon, ce qui n’est pas de tout repos. J’ai la semaine passé eu un contact téléphonique avec « Liv’in Nantes » qui se prétend être une agence immobilière et qui m’a donné rendez-vous pour visiter un bien.  Je suis allée à ce rendez-vous où l’on m’a dit que l’appartement pourrait être visité l’après-midi même, que nous allions directement être mis en relation avec le propriétaire qu’il y avait des frais d’inscriptions pour accéder à d’autres annonces (mais pas de frais d’agence), frais s’élevant à 189 euros. Voulant absolument voir ce bien, j’ai bêtement payé, puis l’on m’a remis une liste avec cinq offres. Je suis sortie et j’ai directement appelé pour l’offre qui nous intéressait. La propriétaire m’a dit ne louer qu’à des étudiants et fut étonné que l’agence ne me l’ait pas dit (nous sommes tous deux salariés) donc impossible de nous le louer. Une seconde offre, je n’avais pas vu que le propriétaire avait le même nom, retombe sur la même personne qui me dit la même chose. Troisième offre, le bien est loué. Même déconvenue pour les deux dernières offres de la list une lettre en recommandé avec accusé de réception à la direction de Liv’in Nantes qui m’a ensuite contacté par téléphone.Selon les clauses de mon contrat, on peut être remboursé si moins de deux offres correspondent à nos recherches. Or, aucune offre ne correspondait en ce qui nous concerne. Pourtant aujourd’hui, l’agence refuse de me rembourser. Beaucoup de gens s’en plaignent sur le net, que puis-je faire?

Léo répond:

Contrairement à une agence immobilière traditionnelle, le marchand de listes ne joue pas le rôle d’intermédiaire entre les parties. Donc une fois que vous lui avez acheté la liste, c’est à vous d’appeler les propriétaires pour demander à faire les visites et le cas échéant, conclure le contrat. Toutefois,  le marchand de listes doit remettre une liste de biens conforme à vos critères. La loi ALUR du 24 mars 2014 est venue renforcer les obligations pesant sur ces marchands de listes. Ainsi, le contrat doit mentionner en caractères très apparents les conditions de remboursement total ou partiel lorsque la prestation n’est pas conforme à ce qui avait été prévu (dans votre cas, si moins de deux offres correspondent à vos critères). Des critères (taille du logement, situation géographique) qui doivent figurer précisément dans votre contrat. Vérifiez bien si les caractéristiques souhaitées du logement que vous avez exposées au marchand sont effectivement mentionnées dans le contrat. Dans l’affirmative, nous vous invitons à vous rapprocher de l’association locale de défense des consommateurs la plus proche de votre domicile, pour qu’elle appuie votre demande de remboursement, votre premier courrier de réclamation n’ayant pas abouti.