Accueil / Toute l’actualité / Des vacances « sportives » en toute sécurité

Des vacances « sportives » en toute sécurité

Les vacances d’été sont la période idéale pour  découvrir de nouveaux horizons, se déconnecter et profitez de ce temps libre pour faire du sport. Tout comme le transport et l’hébergement, les activités sportives se préparent. Ces préparatifs concernent aussi bien votre état physique que vos équipements matériels. Pensez également à être couvert par une assurance en cas d’accident.

Si vous choisissez de conjuguer vacances et sports, il est important d’être préparé physiquement et matériellement. Par exemple, si vous aimez les randonnées, pensez à prévoir des chaussures et des vêtements adaptés. Si le vélo à votre préférence, pensez à mettre un casque et des vêtements confortables.

Ne présumez jamais de votre état de forme et du niveau de difficulté de l’activité sportive proposée. Un parcours de randonnée de niveau moyen en montagne demande un équipement adapté et une maîtrise certaine de l’activité. Ce n’est pas parce que vous pratiquez du footing régulièrement que vous serez forcément à l’aise sur des chemins de randonnées arpentées. D’autant qu’en vacances, les conditions climatiques et géographiques sont différentes de chez vous.
A cet effet, ne vous contentez pas des indications fournies par un guide acheté en librairie ou sur les blogs de voyage en ligne. Renseignez-vous également auprès de l’office de tourisme et de votre hôtel, les habitants de la ville étant plus à même de vous exposer la réalité du terrain. De même, on se rappelle les règles de bons sens :

  • toujours vérifier au préalable la météo, et s’équiper en circonstance (protection solaire, pull, casquette etc…);
  • Ne jamais partir le ventre vide ;
  • Munissez-vous d’une collation suffisante, car le sport ça creuse (fruits secs, sandwichs, barres de céréales …);
  • N’oubliez pas de préparer une trousse de secours comportant des produits de base ainsi que certains traitements adaptés aux risques des activités sportives prévues;
  • Vérifiez vos contrats d’assurance: certaines garanties sont exclues si vous pratiquez un sport ou une activité à risque (saut à l’élastique par exemple).

Si vous tombez malade pendant votre séjour : ayez les bons réflexes!

Si vos vacances se déroulent en France, la sécurité sociale prendra en charge vos frais médicaux. Pour un voyage à l’étranger par contre, les règles dépendent du lieu de séjour. En Europe, vous pouvez utiliser la carte européenne d’assurance maladie (CEAM).
La CEAM est individuelle et nominative. Une demande doit être présentée pour chaque membre de la famille, y compris les enfants de moins de 16 ans. La CEAM doit être demandée 20 jours au moins avant le départ. En cas d’urgence ou de demande trop tardive, un certificat provisoire de remplacement est délivré. Ce certificat est valable 3 mois.
La CEAM vous permet d’accéder aux professionnels de santé et aux hôpitaux du pays visité, sans démarche préalable, dans les mêmes conditions et aux mêmes tarifs que les assurés du pays.

Si la prestation est gratuite pour les assurés du pays, elle le sera également pour vous. Vous n’aurez pas d’argent à avancer. Vous devrez éventuellement régler le ticket modérateur (partie des frais restant à votre charge).
Si la prestation est payante, vous devrez faire l’avance des frais. Vous pourrez demander le remboursement soit sur place, auprès de l’institution d’assurance maladie compétente du pays de séjour, soit de retour en France, auprès de votre caisse de Sécurité sociale, en communicant les factures et justificatifs de soins, accompagnés du formulaire cerfa n°12267*03 « soins reçus à l’étranger ». Vous avez le choix entre vous faire rembourser sur la base des tarifs de la sécurité sociale française ou bien sur celle des tarifs du pays du séjour. Il est donc important de se renseigner au préalable sur le système de soins de santé du pays visité.

Dans certains pays hors de l’Union Européenne, les soins, notamment hospitaliers, coûtent très chers. Il est donc prudent d’être couvert par un contrat d’assurance ou d’assistance.

A cet effet, nous vous invitons à consulter notre fiche sur  l’assurance rapatriement 

 Le guide du consommateur avisé en vacances 

Une fois toutes ses précautions prises, nous ne pouvons que vous inviter à profiter de vos vacances…bien méritées!