Alimentation Du chou vissé

J’ai acheté un paquet du chou blanc en sachet de la marque Florette. En préparant ma gamelle pour mon repas du lendemain midi, j’ai trouvé une vis au milieu de mon chou. J’ai alors alerté la marque sur twitter, mais leur réponse tarde à venir. Que faire?

Léo répond : 

picot-m-leoL’envoi d’une alerte/réclamation sur les réseaux sociaux est souvent un bon moyen d’interpeller rapidement les professionnels, qui tiennent à leur image. Mais en cas d’échec, il vous faudra procéder par la voie classique, et donc envoyer un courrier de réclamation, en se référant si possible aux textes. Dans votre cas, il n’existe pas de réglementation spécifique européenne ou nationale portant sur les corps étrangers dans les denrées alimentaires. L’article 14 du règlement (CE) n°178/2002 stipule néanmoins qu’aucune denrée alimentaire ne doit pas être mise sur le marché si elle est dangereuse. Or, la présence de corps étrangers, notamment durs, pointus et/ou acérés, dans un produit alimentaire, représente un réel danger pour le consommateur en cas d’ingestion accidentelle. Adressez un courrier recommandé à la marque pour leur signaler la présence de ce corps étranger, avec photo à l’appui, afin que le problème soit remonté au niveau de la chaîne de production. N’hésitez pas à solliciter un geste commercial, avec à minima le remboursement du prix du sachet de chou blanc. Si cette enseigne se montrait peu prompte à réagir, n’hésitez pas à saisir la Direction départementale de la protection des populations de votre département, car elle pourrait décider d’effectuer un contrôle sur place, voir sanctionner le professionnel.