commerce électronique Enchère et un os!

Je me permets de vous adresser ce mail car je suis victime d’une escroquerie. J’ai en effet acheté une voiture aux enchères sur le site Catawiki. Cette voiture a été expertisée à environ 9000 euros, je l’ai payée, 9050 euros (frais du site non compris). L’annonce stipulait une 205 GTI 1.6 de 1986 en parfait état (nombreuses photos). Lors de la livraison de cette dernière, j’ai découvert avec effroi que ce n’était pas la même voiture que sur l’annonce: carte grise de 1993, voiture à l’état d’épave. Rien ne correspondait à la voiture achetée. J’ai donc immédiatement prévenu Catawiki et j’ai également fait faire un constat d’huissier afin de me couvrir. A ce jour, Catawiki n’assume aucune responsabilité et nous laisse seul face à cette escroquerie. Pouvez-vous m’aider?

Léo répond:

La société Catawiki est une plateforme de vente en ligne de biens "expertisés" qui met  en relation les vendeurs et les acheteurs. En tant qu'intermédiaire, elle n'est donc pas responsable de la bonne exécution du contrat. Vous devez donc vous retourner contre l'acheteur. A ce titre, vous pouvez demander la nullité du contrat puisque le véhicule qui vous a été vendu ne correspond pas au bien décrit dans l'annonce. La date de mise en circulation du véhicule est de 1993 et non 1986, ce qui peut en outre avoir une conséquence sur le prix. Ainsi, le véhicule qui vous a été vendu n'est en rien conforme à ce que vous attendiez. Nous vous invitons dès lors à saisir le vendeur par lettre recommandée avec avis de réception pour exiger l'annulation du contrat et la restitution du prix. Si celui-ci refuse de s'exécuter, vous pouvez saisir le tribunal d'instance du domicile du défendeur par voie d'assignation.