Accueil / Toute l’actualité / L’association de consommateurs Léo Lagrange de Bar-sur-Aube fête ses 40 ans!

L’association de consommateurs Léo Lagrange de Bar-sur-Aube fête ses 40 ans!

Petit retour en arrière… au siècle dernier.

Tout commence en 1977, où celui qui deviendra le Président de l’association, Jean-Pierre Marrey tient des permanences syndicales pour tenter de régler les litiges entre salariés et employeurs. Mais, comme les problèmes ne viennent jamais seuls, les salariés demandent aussi une aide pour les litiges en droit de la consommation (Service après vente…) et en matière de logement (réparations locatives, charges,…).
A cette époque, « personne ne connaît vraiment les lois, et c’est un casse tête ! » selon Jean-Pierre.

Cette même année, une circulaire syndicale propose de former des volontaires pendant une semaine sur les problèmes rencontrés par les consommateurs afin de pouvoir tenir des permanences dans chaque département.
Au départ, seuls deux bénévoles (dûment formés), se lancent dans la création d’une association, forment un bureau, un conseil d’administration et déposent les statuts. L’association de consommateur de Bar-sur-Aube naît officiellement le 15 avril 1978!

Les débuts sont modestes, mais la municipalité met à disposition une salle une fois par semaine. Malgré la bonne volonté des bénévoles, la situation est difficile car ce n’est pas une mince affaire que de maîtriser la législation et ce, malgré une documentation importante.
Puis au fur et à mesure, la permanence commence à être identifiée par les consommateurs qui viennent rencontrer ces spécialistes le jeudi de 17h30 à 19h.

En 1980, une nouvelle étape est franchie. L’association demande une salle au maire pour y mettre ses bureaux et téléphone. Une ligne téléphonique permet ainsi de répondre aux consommateurs qui ne peuvent pas se déplacer. Devant le travail accompli, le maire accorde quelques années plus tard, une salle bien plus grande. L’association voit ses effectifs se renforcer mais dans le même temps les dossiers, eux, se complexifient. Les bénévoles entreprennent des formations et peuvent compter sur le soutien du CTRC de Bourgogne. En 2005, l’association cherche un moyen de gagner en visibilité, mais aussi un soutien technique dans la résolution des litiges ou pour la formation continue de ces bénévoles. Il existe alors 18 associations nationales agréées de défense des consommateurs : des associations d’origine syndicale, d’origine familiale, des associations purement consuméristes, et d’autres issues de l’éducation populaire. Ces associations fédèrent un certains nombres d’associations locales.
L’association s’intéresse donc de plus près aux valeurs de ces différents mouvements, et naturellement proches des valeurs d’un consumérisme social et environnemental, elle décide de demander l’affiliation à la Fédération Léo Lagrange. En décembre 2005, l’Association des consommateurs Aubois, devient l’association des consommateurs Aubois Léo Lagrange. Elle entre ainsi dans le réseau de l’association Léo Lagrange Pour la Défense des Consommateurs.

En février 2010, le local où l’association a installé son siège connaît un terrible incendie. Il faudra attendre 9 longs mois avant qu’elle ne soit à nouveau en mesure de reprendre ses permanences, au grand soulagement des consommateurs.

Après une fréquentation en hausse, les années 2016 et 2017 voit celle-ci se stabiliser. Désormais, les dossiers sont plus compliqués, demandent une expertise particulière et il faut consacrer plus de temps sur les litiges. Heureusement pour la majeure partie d’entre eux, l’association parvient à les régler à l’amiable. Selon le président, il est frappant de constater à quel point certains professionnels ne connaissent pas ou mal les règlementations.

Aujourd’hui, les problèmes les plus souvent rencontrés concernent ceux avec les bailleurs privés (dépôt de garantie non restitué, augmentation supérieur à l’indice, charges non justifiées etc….), les SAV (lors d’achat de véhicules neufs et d’occasions, d’appareils électroménagers…), les opérateurs téléphoniques et les FAI ; les ventes de véhicules d’occasion et de deux roues (particulièrement au printemps), les assurances, démarchage et vente par correspondance…

En vous présentant l’histoire de l’association des consommateurs aubois Léo Lagrange, l’Alldc souhaitait saluer le travail quotidien de ces bénévoles qui assurent ces permanences de proximité, et anime à leur manière la vie locale sur leur territoire.