Accueil / Toute l’actualité / Le Haut Comité des Biotechnologies en crise!

Le Haut Comité des Biotechnologies en crise!

_ASC4068

Le HCB entre dans sa 6ème année d’existence avec comme mission d’étudier les impacts des biotechnologies dans leurs nombreuses applications actuelles ou potentielles et sous toutes leurs facettes. Cette année commence mal car, à la suite de la démission d’un membre du Comité scientifique, 6 organisations suspendent leur participation au Haut Comité.

En effet, sur le sujet délicat que représente l’utilisation des OGM, il n’y a pas en France un consensus franc et de nombreux citoyens veulent observer le principe de précaution pour préserver les générations futures des mésaventures des essais de modification du vivant.

C’est l’étude du dossier sur le maïs BT qui a provoqué le départ en séance des membres de l’association les Amis de la Terre, la Confédération Paysanne, la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, France Nature Environnement, Greenpeace, Réseau Semences Paysannes et l’Union Nationale de l’Apiculture Française.

En jeu la publication de la position d’un scientifique opposé aux OGM dans l’avis rendu et présenté à Bruxelles. Cet avis arborait un unanimisme consensuel qui n’existe pas mais qui a la faveur des lobbys pro-OGM.

La politique de la chaise vide n’est pas la meilleure ; il est préférable de marquer ses positions à l’intérieur des organes de concertation. Parfois une crise peut déboucher sur une réflexion et une évolution sur les formes de fonctionnement des institutions et ses pratiques démocratiques. C’est l’issue que nous souhaitons.

 

picto-pdfPour en savoir plus: lire le communiqué de presse