Accueil / Toute l’actualité / Les sites de vente en ligne de billets d’avion dans le viseur de la DGCCRF

Les sites de vente en ligne de billets d’avion dans le viseur de la DGCCRF

En 2016, les agents de La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ont enquêté sur le secteur de la vente en ligne de billets d’avion. Plusieurs manquements au devoir d’information par les professionnels du secteur ont été relevés. Deux sociétés ont même été sanctionnées Go Voyages.fr et Travelgenio.

Parmi les pratiques trompeuses constatées par la DGCCRF, l’une particulièrement fréquente, consiste à mettre en avant des prix réduits de billets d’avion, qui sont, en réalité, inaccessibles à la plupart des acheteurs. Ces prix réduits sont en effet réservés aux détenteurs de cartes de paiement très peu répandues et inadaptées à ce type d’achat.

Or, ces prix particulièrement bas, parfois inférieurs de plus de 50 % au prix réel supporté par la quasi-totalité des clients faussent les résultats des comparateurs de billets d’avion, qui agrègent les données pour présenter au consommateur les tarifs les plus avantageux. Et donc la concurrence. En effet, selon une étude réalisée en avril 2014 par la Commission européenne, trois français sur quatre utiliseraient des sites comparateurs de prix, pour préparer leurs achats en ligne.
Pire encore, dans certains cas, le prix à payer est augmenté automatiquement au moment même du paiement, pendant que l’acheteur renseigne son numéro de carte bancaire, et sans qu’il n’en soit averti, car il n’a pas utilisé la fameuse carte de paiement indispensable pour bénéficier de la  promotion.

Autre infraction identifiée pour une vingtaine de sites: des annonces de prix qui n’incluent pas tous les frais (par exemple les frais de gestion ou de réservation) ou fournissent des informations trompeuses sur les droits auxquels les consommateurs peuvent prétendre en matière de remboursement des taxes d’aéroport. Rappelons, en effet, que le consommateur a le droit au remboursement des taxes d’aéroport s’il ne prend pas l’avion pour quelque raison que ce soit (article L224-66 du Code de la consommation).

Deux sociétés ont déjà été sanctionnées ; la société Travelgenio SL, qui exploite les sites travelgenio.fr et travel2be.fr, a été enjoint par la DGCCRF de cesser les pratiques commerciales trompeuses qu’elle pratique sur l’affichage tarifaire des billets d’avion, l’information du consommateur sur le remboursement des taxes en cas d’absence d’embarquement du passager, les prestations optionnelles, ou encore l’omission du poids des bagages.

La deuxième société concernée, le géant du voyage en ligne ODIGEO, et son site internet Govoyages.fr devra régler une amende de 15 000 euros, car il n’a pas respecté la précédente mesure d’injonction du 23 octobre 2015 l’enjoignant de modifier l’affichage tarifaire des billets d’avion aux différents étapes de la commande afin de délivrer une information non trompeuse au consommateur.

Force est de constater que le montant de cette amende est dérisoire au regard du chiffre d’affaire annuel réalisé par la société, et nous paraît peu contraignante, mais cette enquête et les sanctions émises ont le mérite de mettre en lumière les pratiques douteuses de certains professionnels du secteur du voyage !