automobile marche arrière!

Mon oncle a acheté chez Renault une voiture neuve pour ma grand-mère, une Dacia. Ça fait une semaine que mon oncle a réglé la totalité de la commande. Elle doit être livrée en août. Malheureusement ce modèle ne convient pas à ma grand-mère. Elle a donc joint le concessionnaire pour son droit de rétractation. Mais celui-ci lui dit que ce n’est pas possible vu que mon oncle a réglé la totalité du montant. Il ajoute que s’il l’avait payé à crédit cela aurait été possible. Je voulais me rapprocher de vous et m’assurer que ce qu’il dit est vrai. Il me semblait que c’était un droit de tout à chacun de se rétracter sous 15 jours. Je me demande comment inciter le vendeur de voiture à accepter la demande de ma grand-mère?

Léo répond:

Le délai de rétractation de 14 jours ne bénéficie qu’aux achats à distance ou financés au moyen d’un crédit et non lorsque la vente s’est conclue sur place, dans le magasin du vendeur. Le concessionnaire a donc parfaitement raison: votre oncle ne bénéficie pas d’un droit de rétractation puisqu’il n’a pas acheté la Dacia par le biais d’un crédit affecté. Ainsi, vous ne pouvez pas l’obliger à annuler cette vente. En revanche, vous pouvez tenter de négocier un remplacement de modèle par un autre, qui aurait les faveurs de votre grand-mère, puisque la livraison du véhicule n’est prévue que dans plusieurs mois. Si le modèle envisagé est plus coûteux, il vous faudra alors régler la différence. Malheureusement, si le vendeur refuse cette solution amiable, vous n’aurez d’autre choix que d’accepter la livraison de la Dacia.