Fiche Conseil

picto-back Retour aux fiches conseils par thématique
Fiche : 120

L’assurance annulation voyage

L’assurance annulation voyage est une garantie qui vous permet, lors de l’achat de billets d’avion, de train ou d’un forfait touristique d’être remboursé sous certaines conditions si vous êtes dans l’impossibilité de partir à la date prévue.


Cette assurance peut être souscrite au moment de l’achat, directement auprès du vendeur (voyagiste), mais vous pouvez également la détenir via votre carte bancaire haut de gamme.

Bon à savoir

Au moment de l’achat de vos billets de transport en ligne, vérifiez que cette option n’est pas déjà cochée avant de valider définitivement votre commande.

Si vous achetez vos billets dans une agence, sachez que le professionnel a l’obligation de vous informer de la possibilité d’adhérer à l’assurance annulation. Comme il s’agit d’une assurance facultative, vous n’êtes donc pas obligé de la souscrire.

Les frais d’annulation

En principe, les pénalités à votre charge sont plus élevées si votre annulation intervient à quelques jours du départ. En revanche, elles seront moindres si vous annulez votre voyage bien à l’avance, à plus de 30 jours de votre départ.

Par exemple, certains voyagistes peuvent prévoir des frais d’annulation de 25% si l’annulation intervient entre 30 et 21 jours de la date de départ, 50% entre 7 jours et 2 jours du départ et 100% la veille du départ.

Les risques couverts

Les évènements garantis par l’assurance annulation sont variables mais il s’agit généralement de la maladie, l’accident, le décès. Plus rarement, certaines assurances peuvent également prévoir toutes causes d’accidents, de maladie ou même en raison d’un problème professionnel.

Attention !

La définition de la maladie ou de l’accident est strictement définie par l’assureur ! Par exemple, en cas de maladie, l’assureur peut exiger un arrêt de travail pour prendre en charge votre sinistre.
De même, l’accident doit avoir un caractère imprévisible, fortuit et être liée à une cause extérieure à l’assuré.
Méfiez-vous des exclusions de garanties !

La mise en œuvre de la garantie

Comme tout sinistre, celui-ci doit être déclaré à l’assureur dans les délais, soit au minimum dans les 5 jours à compter de sa réalisation (reportez-vous aux conditions générales de votre contrat). En effet, si vous effectuez une déclaration tardive, l’assureur peut refuser de prendre en charge votre sinistre s’il démontre que votre déclaration tardive lui a causé un préjudice (article L113-2 du code des assurances).

De plus, l’assureur vous demandera de justifier des causes de votre annulation. Ainsi, en cas de maladie, l’assureur peut exiger que vous lui transmettiez des pièces médicales mais également les factures originales de votre (vos) billet(s) ou séjour et/ou toutes autres pièces justificatives.

Veillez à adresser un dossier complet à l’assureur pour faciliter le traitement de votre dossier.

S’il accepte la prise en charge, l’assureur vous remboursera alors les sommes restées à votre charge (les pénalités retenues par le voyagiste) en vertu de votre contrat, déduction faite de la franchise éventuelle.

Bon à savoir

Si vous n’avez pas souscrit d’assurance annulation, ce sont les conditions générales de vente du contrat qui s’appliquent. Toutefois, certains billets peuvent prévoir la possibilité d’échanger ou d’annuler votre départ sans pénalités.

En cas de litige

Si vous ne parvenez pas à obtenir satisfaction auprès de l’assureur, vous pouvez saisir son service consommateur et en dernier recours le médiateur dont il dépend.
Pour en savoir plus sur la procédure de médiation, voir notre fiche.



.

picto-back Retour aux fiches conseils par thématique