Fiche Conseil

picto-back Retour aux fiches conseils par thématique
Fiche : 121

L’assurance rapatriement

L’assurance rapatriement est une garantie à ne pas négliger en cas de voyage à l’étranger. Elle permet, en cas d’incidents, de bénéficier d’indemnisations ou d’aides, en fonction du contrat d’assurance souscrit.

Cette assurance s’adresse aux voyageurs et leur permet, sous certaines conditions, d’être rapatriés en France en cas de maladie, d’accident, décès, ou encore accident, maladie ou décès d’un proche.

En effet, souvent les assurances ne couvrent pas leurs assurés en dehors du territoire national. Il peut donc être utile de souscrire une assurance rapatriement lorsque vous réservez un voyage.
Celle-ci jouera, en fonction de la gravité du sinistre, et si le pays étranger dans lequel vous vous trouvez ne propose pas un environnement médical satisfaisant ou si ce dernier est trop coûteux.

Bon à savoir : Selon le code des assurances, les voyagistes sont tenus de proposer au moins une assurance avec la garantie assistance rapatriement, les clients étant libres ensuite de la souscrire ou non.
Toutefois, certaines cartes bancaires (Visa, Mastercard, American Express...) comprennent déjà une assurance rapatriement. Cependant, une assurance complémentaire peut s'avérer utile pour être certain d'être bien couvert.


Les circonstances justifiant un rapatriement

C’est l’équipe médicale se trouvant sur place et le service d’assistance de la compagnie d’assurance qui décident s’il y a lieu de mettre en place le rapatriement sanitaire. Généralement, celui-ci dépendra de la condition médicale du patient et de la possibilité de le soigner sur place ou non.

Il existe également une alternative au rapatriement, c’est le transport dans une ville, ou un pays, proche possédant une infrastructure hospitalière plus performante.


Les garanties prévues

Les garanties prévues par une assurance rapatriement varient selon le contrat souscrit. Ces assurances couvrent au minimum le transport et le rapatriement de l’assuré.
Le moyen de transport dépend de l’état de l’assuré et de la distance à parcourir pour rejoindre le lieu d’hospitalisation. Il peut s’agir d’un véhicule sanitaire, d’un avion sanitaire d’urgence, d’un avion de ligne ou encore de la combinaison de plusieurs moyens de transport.

L’assurance rapatriement peut également prendre en charge :

  • les frais de recherche et de secours (les opérations des sauveteurs qui sont venus vous chercher en montagne par exemple)
  • la recherche et l’envoi de médicaments sur le lieu de vacances
  • le séjour dans un établissement médical lorsqu'un rapatriement n'est pas possible
  • les billets aller-retour et l'hébergement d'un proche
  • l'accompagnement des enfants
  • le rapatriement des animaux de l'assuré.


Notre conseil : Avant de partir, vérifiez que votre destination est bien couverte par le contrat d’assurance rapatriement. De même, lisez bien votre contrat pour savoir quelles sont les garanties offertes et quel est le montant fixé pour chacune.


Le déclenchement de l’assurance

Pour bénéficier de votre assurance rapatriement, vous devez contacter le service d'assistance de la compagnie d'assurance auprès de laquelle le contrat a été souscrit. L'ensemble des coordonnées nécessaires figure sur votre carte d'assuré remise à la souscription du contrat.

Vous serez alors accompagné pour définir au mieux les besoins liés à votre situation. Selon l'urgence du cas, une intervention peut être déclenchée. Toutefois, certaines difficultés peuvent être réglées par téléphone.


Quel est le coût d’une assurance rapatriement ?

Le montant d’une assurance rapatriement varie, pour un voyage, entre 5 et 100 euros pour une assurance individuelle, et 15 et 200 euros pour une assurance familiale.



.

picto-back Retour aux fiches conseils par thématique