Fiche Conseil

picto-back Retour aux fiches conseils par thématique
Fiche : 24

Pressing

L’obligation d’affichage des prix
Comme tout professionnel, le pressing est soumis à une obligation d’affichage des prix qu’il pratique.
En effet, si en France les prix sont libres, la loi impose aux professionnels une information claire sur les prix.
Le pressing est tenu d’afficher de façon visible et lisible de l’extérieur du magasin les prix toutes taxes comprises de ses prestions.
Toutefois, l’affichage peut se limiter à une cinquantaine de prestations, même si le pressing en offre plus.
Dans cette hypothèse, un tarif général reprenant l’ensemble des prestations doit être disponible à la consultation des consommateurs.


La preuve du dépôt
Lorsque vous déposez un vêtement chez le pressing, celui ci doit l’examiner et faire des réserves écrites sur le ticket de dépôt (par exemple en cas de fragilité d’un vêtement).
Attention, en général les réserves ne sont faites qu’oralement.
Le ticket de dépôt est également utile en cas de perte d’un vêtement pour prouver la réalité du contrat de dépôt.

La responsabilité du teinturier
Le contrat conclu entre le teinturier et le consommateur est un contrat de dépôt, et à ce titre le professionnel est gardien de la chose pendant la durée du contrat.
Ce qui signifie qu’il est responsable en cas de perte ou de détérioration du bien.

- La perte du bien
En cas de perte, le ticket remis lors du dépôt vous servira de preuve de celui ci et vous permettra de mettre en cause la responsabilité du professionnel et de demander une indemnisation du préjudice subi.
- La détérioration du bien
Le bien déposé est sous la garde du pressing et il doit le nettoyer conformément aux règles d’usage. En cas de détérioration le consommateur doit prouver une faute du pressing par le biais d’une expertise.
Pour prouver la faute du pressing, il appartient au consommateur de faire Et, si celle ci met en évidence une faute vous causant un préjudice certain (détérioration du bien) alors vous serez fondé à demander l’indemnisation du préjudice subi.

Attention
Les frais d’expertise sont en principe à la charge du consommateur.
Renseignez-vous auprès de votre assurance habitation pour savoir si votre contrat multirisques habitation prévoit une garantie de protection juridique.
En général, la protection juridique prévoit la prise en charge des frais d’expertise nécessaires dans la survenance de litiges de la vie quotidienne.
Dans ce cas, l’assurance se charge de mandater un expert gratuitement pour votre compte.



.

picto-back Retour aux fiches conseils par thématique