Accueil / SIGNES DE QUALITÉ / Savoir se repérer : les labels

Savoir se repérer : les labels

Pour vendre plus, pour vendre mieux, pour fidéliser les consommateurs et se démarquer de la concurrence, les professionnels s’engagent dans des démarches de qualité.
Les labels posés sur les produits constituent un moyen de valorisation des caractéristiques des produits. Mais attention, il y a label et label !
Certains sont officiels et ne peuvent être apposés sur les produits et la documentation commerciale qu’après vérification des performances par un tiers indépendant du fabricant ou distributeur.
Les performances sont décrites dans un cahier des charges que le consommateur peut se procurer auprès du vendeur. L’information est publique.
D’autres marques et sigles qui figurent sur les produits et emballages sont de simples allégations publicitaires et marketing plus ou moins vérifiées et sans caractère officiel.
Enfin, certains labels valorisent des caractéristiques sans lien avec les besoins directs du consommateur (ISO 9001), d’autres mettent l’accent sur les productions durables (PESC, éco-emballage). Ces labels portent des valeurs autres que la qualité intrinsèque du produit.

La nature des signes

picot-label-officielLabels officiels

Appellation d’origine contrôlée

label-logo-aoc

Signification picto-definition La mention A.O.C. identifie un produit qui tire son authenticité de son origine géographique (pays, région ou localité). L’appellation d’origine contrôlée informe le consommateur sur l’origine du produit. Cette mention garantit un lien entre le produit et son terroir, c’est-à-dire une zone géographique bien délimitée, avec ses caractéristiques géologiques, agronomiques, climatiques… L’AOC a une notoriété acquise depuis longtemps. Elle s’adresse à un produit unique.
Statut picto-statut L’appellation d’origine contrôlée est une appellation officielle. Ce concept d’AOC a été reconnu officiellement pour le secteur des vins et eaux-de-vie en 1935, année de la création de l’Institut national des appellations d’origine (INAO). La loi du 2 juillet 1990 a étendu ce concept à l’ensemble des produits agricoles et alimentaires et a confié la reconnaissance et la protection des AOC à l’INAO.
Nature des critères picto-critere Qualités alimentaires.
Commentaire picto-commentaire L’INAO a mis en place des comités nationaux par catégorie de produits, constitués de professionnels et de personnalités qualifiées, qui fixent les conditions de production et délimitent la zone géographique pour chaque A.O.C.. Ces éléments sont consignés dans un décret de reconnaissance de l’appellation. Ces décrets sont ainsi soumis, sur proposition de l’INAO, à la signature des ministres chargés de l’agriculture et de la consommation. Par ailleurs, l’INAO est chargé des contrôles des conditions de production des AOC et de l’agrément des produits.

Indication géographique protégée

label-logo-igp

Signification picto-definition Désigne un produit originaire de sa région, possédant une qualité déterminée, une réputation ou une autre caractéristique qui peut être attribuée à cette origine géographique. La production a lieu dans une aire géographique délimitée. En France, seuls les produits ayant un label ou une certification de conformité peuvent obtenir l’IGP.
Statut picto-statut C’est un label officiel européen. Il est utile pour conforter les démarches qualité mises en place dans les pays de l’union européenne.
Nature des critères picto-critere Qualités alimentaires.
Commentaire picto-commentaire La délivrance de ce label est conditionnée par l’élaboration d’un cahier des charges. Parmi les engagements figure l’obligation pour le produit d’obtenir le label rouge ou la certification de conformité. Un organisme certificateur est chargé du contrôle du respect des engagements pris et délivre l’IGP. L’IGP doit être distingué du STG qui est une attestation de spécificité qui atteste qu’un produit est issu d’un mode de production, d’élaboration ou d’une composition traditionnelle.

Le label rouge

label-logo-llr

Le label rouge est une propriété du ministère de l’agriculture et de la Pêche. Il a été créé par la loi d’orientation agricole de 1960.
Signification picto-definition Le label rouge est une certification qui atteste qu’un produit agricole possède un ensemble de caractéristiques préalablement fixées qui établissent un niveau de qualité supérieure. Ce produit se distingue des produits de même catégorie habituellement commercialisés, notamment par ses conditions de production ou de fabrication. Par rapport aux produits courants similaires, la distinction doit être directement perceptible par le consommateur final, tant sur le plan gustatif que sur l’image qu’il véhicule.
Statut picto-statut Label officiel.
Nature des critères picto-critere Sécurité alimentaire.
Fiabilité : Lors d’une demande de label, le produit doit apporter la preuve de sa qualité supérieure notamment par des analyses tests. Le cahier des charges fait l’objet d’une consultation publique et d’expertises. La commission nationale des labels et certificats de conformité se réunit et émet un avis sur les cahiers des charges. Après avis favorable, ceux-ci sont homologués par arrêtés ministériels. Le respect du cahier des charges est contrôlé par des organismes certificateurs indépendants, impartiaux, compétents et agrées par les pouvoirs publics.
Catégorie de produits : Produits alimentaires
Commentaire picto-commentaire Le LABEL rouge est l’excellence dans ce domaine qui atteste explicitement que le produit concerné possède de façon non discutable un ensemble de qualités vraiment supérieures par rapport à un produit standard. Le consommateur est assuré de trouver des qualités supérieures.

Le label AB

label-logo-ab

Il est la propriété du ministère de l’agriculture.
Signification picto-definition Le produit est issu de l’agriculture biologique et garantit :
• le respect de la réglementation européenne pour la production végétale, ou les produits transformés, composés d’ingrédients d’origine végétale,
• le respect de la réglementation européenne et du cahier des charges français pour les productions animales,
• que l’aliment est composé d’ingrédients dont au moins 95 % sont issus du mode de production biologique.
Statut picto-statut Label officiel.
Nature des critères picto-critere Environnementale.
Fiabilité  Le contrôle est effectué par un organisme certificateur indépendant et impartial agréé par les pouvoirs publics français.
Origine : Les principes de l’agriculture biologique ont été introduits en France après la seconde guerre mondiale, et sa première apparition dans un texte de loi date de 1980. Le terme  » agriculture biologique  » apparaît en 1991 et reconnaît officiellement ce mode de production.
Catégorie de produits : Produits alimentaires
Commentaire picto-commentaire le LABEL AB atteste d’un respect des équilibres naturels en adoptant des règles strictes concernant le désherbage, la lutte contre les parasites ou la rotation des cultures. Ce mode de production est applicable aux productions végétales et animales.

Les écolabels

label-logo-nf label-logo-eurolabel

Il y en a deux : l’écolabel européen et la marque NF environnement
Signification picto-definition L’écolabel européen est une certification européenne officielle gérée et délivrée en France par l’AFNOR (Association Française de Normalisation). L’écolabel distingue les produits dont l’impact sur l’environnement est réduit. Les critères faisant l’objet de contrôles sont établis entre les représentants des industriels, des associations de consommateurs, des associations de protection de l’environnement, des distributeurs et des pouvoirs publics. Les écolabels garantissent tous deux la qualité d’usage du produit et ses caractéristiques écologiques. Ils font l’objet d’une certification par tierce partie. Il existe pour chaque écolabel différentes catégories de produits : lavelinge, peintures et vernis, produits textiles… pour l’écolabel européen ; sacs-poubelles, peintures et vernis, filtres à café… pour NF environnement.
Statut picto-statut Labels officiels NF environnement pour la France Ecolabel européen pour l’Europe.
Nature des critères picto-critere Respect de l’environnement.
Commentaire picto-commentaire Lorsque l’écolabel européen existe pour une famille de produits, il n’y a pas d’équivalent national (NF environnement) et si la marque NF existe sur cette famille de produit, elle s’efface au profit de l’écolabel européen.

 

.

picot-label-ceLe marquage CE

Le marquage CE

label-logo-ce
Ce n’est pas un signe de qualité. Il garantit a priori le respect de la réglementation européenne. Ce marquage prouve que le produit peut circuler librement au sein du marché européen.
Signification picto-definition Il garantit un niveau minimum de sécurité tout en facilitant la libre circulation des marchandises au sein du Marché unique. La commission européenne a adopté, dès 1985, une nouvelle approche en matière d’harmonisation. Il s’agit d’énoncer des exigences générales, dites essentielles, en matière de sécurité, de santé, d’environnement et de protection du consommateur. Il n’est pas un signe de qualité en tant que tel, mais un marquage. Il est obligatoire pour permettre à certains produits de circuler librement sur le marché européen. C’est le cas des jouets par exemple. Ce marquage est apposé par le responsable de la mise sur le marché du produit. Il déclare son produit conforme et lui permet de circuler au sein de l’union européenne. Aussi, dès lors que le marquage figure sur le produit, celui-ci est sensé respecter la réglementation européenne.
Statut picto-statut Marquage européen.
Nature des critères picto-critere Présomption de conformité à la réglementation européenne.
Commentaire picto-commentaire Concernant le marquage CE, il est important de signaler au consommateur que ce marquage ne lui est pas destiné. Par ailleurs, il est important de mentionner 2 types de marquage CE, le logo seul et le logo auquel est associé un numéro qui indique l’intervention d’un organisme notifié (organisme de contrôle habilité par les pouvoirs publics d’un état européen et reconnu par la communauté européenne).
Le marquage garantit un respect à priori de la réglementation européenne. Ce n’est pas un signe de qualité. Le marquage CE n’est pas le garant de la qualité du produit. Aucun tiers n’intervient dans la délivrance du marquage qui est apposé sous la responsabilité du fabricant. Le marquage CE donne au produit l’autorisation de circuler sur le marché européen

 

.

picot-label-ethicSignes éthiques/déontologiques

Max Havelaar

Print
Origine de la démarche : entreprise ou organisme professionnel
Définition des critères : cahier des charges que l’entreprise s’engage à respecter
Mode de contrôle : les différents acteurs de la filière sont agréés et contrôlés par une organisation internationale de commerce équitable (FLO)
Secteur d’application : produits alimentaires, textile…
Signification picto-definition Le logo Max Havelaar signifie que la produit est issu du commerce équitable. Il existe depuis le début des années 1990 et s’est développé d’abord dans les boutiques spécialisées. Aujourd’hui ces produits sont commercialisés en grandes surfaces. Le commerce équitable permet de rémunérer décemment les producteurs du sud et garantit au consommateur qu’un prix juste a bien été versé aux producteurs. Il permet une amélioration des conditions de travail des producteurs du sud dans le respect des droits de l’homme et de l’environnement : pas de travail forcé, pas de travail des enfants… Il permet également une amélioration des conditions de vie des producteurs du sud.
Statut picto-statut Label non officiel, label privé
Nature des critères picto-critere Sécurité alimentaire, respect de l’environnement.
Commentaire picto-commentaire Les différents acteurs de la filière sont agréés et contrôlés (importateurs, producteurs…) par Max Haavelar et par une organisation internationale de commerce équitable (FLO) qui vérifient que les règles internationales du commerce équitable sont respectées. Les produits concernés sont, par exemple, la banane, le café, le thé ou le textile.

 

.

picot-label-decLes signes décernés

Produit de l’année

elu-Produit-Annee-gagnants-2015-F

Origine de la démarche : jurys spécialisés, presse, consommateurs…
Définition des critères : sondages, tests, enquêtes…
Mode de contrôle : pas de contrôle de suivi
Secteur d’application : tout produit destiné au consommateur
Signification : Il informe le consommateur sur les produits nouveaux ou innovants pour une année donnée. L’attribution du label est conditionnée par un sondage dans lequel les consommateurs doivent répondre en fonction de deux critères : l’attractivité des produits et leur valeur d’usage. Il concerne des produits de consommation courante, produits alimentaires mais pas uniquement (ex : Vittel, Sun Tablets).
Statut : Label non officiel.
Nature des critères : Les sondages portent essentiellement sur du marketing, sur le visuel, sur les emballages, sur les formes…
Commentaire : L’élection des produits de l’année fait l’objet d’un règlement enregistré auprès d’un huissier de justice. La procédure se décompose en plusieurs phases :
Phase 1 : envoi des dossiers de candidatures aux entreprises dont les produits sont référencés et dont la date de lancement est suffisamment récente.
Phase 2 : le comité de parrainage étudie les dossiers, regarde les produits et se prononce sur leur validité.
Phase 3 : les produits retenus sont classés par catégorie et un aide mémoire est réalisé pour le vote des consommateurs.
Phase 4 : le vote des consommateurs (22 000 consommateurs).
Phase 5 : le traitement des votes et détermination des gagnants par catégories. L’attribution de ce logo est le résultat d’une enquête auprès de consommateurs, il n’apporte selon nous peu de valeur ajoutée au consommateur. La subjectivité des réponses faites par des consommateurs ne fait aucun doute.

Saveur de l’année

saveur-de-l-annee

Origine de la démarche : jurys spécialisés, presse, consommateurs…
Définition des critères : sondages, tests, enquêtes…
Mode de contrôle : pas de contrôle de suivi
Secteur d’application : tout produit destiné au consommateur
Signification : Le logo Saveur de l’année a été créé en 1997. Il donne une information au consommateur sur le goût des produits. La délivrance du logo reconnu saveur de l’année 2005 est conditionnée à une campagne de tests réalisés en laboratoire, et à une enquête auprès d’un échantillon de consommateurs. Les tests concernent environ 10 000 personnes par an. Les produits : ils sont préparés et aucune marque ne figure sur les produits pour éviter d’influencer le jugement du consommateur. Les produits sont notés de 0 à 10 et les critères retenus concernent le goût, la texture, l’odeur, l’aspect… Le logo est ensuite délivré au produit qui obtient la meilleure note de sa catégorie. Par exemple les rillettes de canard Bordeaux Chesnel ont été reconnues saveur de l’année 2005.
Statut : logo non officiel.
Nature des critères : Les sondages portent essentiellement sur des questions gustatives.
Commentaire : L’attribution du logo est là encore le résultat d’une enquête auprès de consommateurs, il n’apporte selon nous que peu de garantie au client sur les qualités réelles du produit.

 

.

picot-label-autoLes auto-proclamations

Le contrat qualité

contrat-qualite
Origine de la démarche : entreprise pour elle-même
Définition des critères : spécifique à chaque entreprise
Mode de contrôle : pas de contrôle extérieur
Secteur d’application : tout produit et services
Signification : Créé en 1997, L’Office national de garantie des séjours et stages linguistiques est un regroupement de professionnels engagés dans une démarche de qualité soutenue par des fédérations de parents d’élèves (FCPE, UNAPEL) et par les pouvoirs publics. Ensemble, en 2005, ils ont lancé le contrat Qualité.
L’Office regroupe aujourd’hui 34 organismes adhérents, pour lesquels il vérifie la bonne application des critères de qualité concernant notamment les documents contractuels, le transport, l’hébergement (collectif ou en famille d’accueil), les assurances, les activités et excursions, les assurances et le suivi du séjour. Sa commission de médiation, composée des représentants des professionnels, de fédérations de parents d’élèves et d’associations de consommateurs agréés, examine les litiges mettant en cause l’un de ses adhérents.
Statut : charte de qualité – label non officiel
Nature des critères : documents contractuels, hébergement, transport, assurance et suivi du séjour