Accueil / Ça n'arrive pas qu'aux autres ! / Un vice au tournant!

Automobile Un vice au tournant!

J’ai acheté une FORD Ka en 2013 qui affichait 28000 km, voiture utilisée pour usage urbain/péri urbain, travail/domicile. Elle roule moins de 10000 km par an.  Pourtant la colonne de direction est à changer! Je n’ai plus de direction assistée, le volant est très dur et peu maniable, gênant ma conduite dans les ronds points et virages. La facture s’élève à 900€! Est-ce normal pour une voiture ayant si peu roulé et achetée neuve? Est ce un vice caché? Ma concession ne veut rien savoir et je n’ai pas les moyens de régler une telle facture! Si vous pouviez m’apporter un élément de réponse.

Léo répond:

picot-m-leoLa garantie des vices cachés énonce que le vendeur est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rendent impropre à l’usage auquel on la destine ou qui diminuent tellement cet usage que l’acheteur ne l’aurait pas acquise ou n’en aurait donné qu’un moindre prix, s’il les avait connus (article 1641 du code civil). Cette action doit être intentée dans les deux ans suivant la découverte du vice caché (article 1648 du code civil).Pour être applicable, le vice doit être caché (c’est à dire non visible à l’œil nu), empêcher l’usage normal du véhicule et exister avant l’achat du véhicule. En l’espèce, vu le kilométrage de votre véhicule, le doute est permis. Mais pour prouver la responsabilité du vendeur vous devrez recourir à une expertise dont les frais seront à votre charge. Les honoraires sont libres. Pensez à vérifier votre contrat de protection juridique qui peut vous couvrir dans ce type de litige. Si l’expertise démontre qu’il s’agit bien d’un vice caché, vous avez le choix entre rendre le véhicule et de vous faire restituer le prix, ou garder le véhicule et vous faire rembourser une partie du prix, tout cela assorti éventuellement de dommages intérêts en cas de préjudice (article 1644 du Code Civil), si le vendeur est un professionnel.