Accueil / Ça n'arrive pas qu'aux autres ! / Une occasion ratée!

commerce electronique Une occasion ratée!

Je viens vers vous pour vous informer que j’ai été victime d’une arnaque sur le site de vente showroomprive.com. J’ai acheté un Iphone reconditionné 128 Go et j’ai découvert à la suite d’un bug de celui-ci et l’intervention d’Apple, que le téléphone qui m’a été envoyé est un 64 Go. J’ai donc demandé à showroomprive de me le remplacer. Il m’a été répondu que la vente était terminée et qu’on ne pouvait me donner ce que j’ai acheté. J’ai alors demandé le remboursement de la différence. Cela m’a été refusé sous prétexte que je n’ai pas écrit dans le délai de rétractation. Je me suis donc bien faite avoir et en plus le téléphone a des taches claires qui apparaissent sur l’écran (moins de 3 mois après la réception de l’objet). Que puis-je faire?

Léo répond:

Selon l’article L217-4 du code de la consommation, le vendeur est tenu de vous délivrer un bien conforme au contrat. Ainsi, lors de la confirmation de votre commande, les caractéristiques essentielles du bien que vous avez acheté, à savoir un Iphone 128 Go, sont bien spécifiées, ce qui oblige le vendeur à honorer cette vente. En outre, les articles L217-7 et L217-9 du code de la consommation précisent qu’en cas de défaut de conformité survenu dans les 6 mois à compter de la réception de la commande (pour les biens d’occasion), l’acheteur peut exiger la réparation ou l’échange du bien. Néanmoins, si aucune de ces solutions n’est praticable, l’acheteur est fondé à exiger l’annulation de la vente et la restitution du bien ou garder le bien et obtenir une diminution du prix. La société showroomprive doit donc remplacer votre Iphone ou, si aucun Iphone de 128Go n’est disponible, vous rembourser votre commande ou encore vous rembourser la différence entre le coût d’un Iphone de 64 Go et un Iphone de 128 Go. Adressez une réclamation écrite au vendeur par lettre recommandée. En cas d’échec de cette procédure, vous pourrez soumettre votre différend au médiateur du e-commerce de la FEVAD via son site www.mediateurfevad.fr.