La SNCF créée une « usine à gaz » pour maximiser le remplissage de ses trains

Il semble que les 17% de voyageurs qui échangent leurs billets à la dernière minute font perdre des possibilités de transport à d’autres passagers entraînant des manques à gagner pour la SNCF. Pour y remédier, à partir du mois d’avril, la société nationale retiendra 40% du prix du billet lors d’un échange avec un maximum…