Accueil / Toute l’actualité / Courses et confinement : la consommation des ménages centrée sur l’essentiel

Courses et confinement : la consommation des ménages centrée sur l’essentiel

Depuis la mi- mars, le quotidien des français a radicalement changé. Notre société de «consommation» a pris du plomb dans l’aile. Seuls les magasins de vente de produits essentiels (alimentation, pharmacie…) demeurent physiquement ouverts. Est-ce à l’avantage du e-commerce?

  • Tous les secteurs sont-ils impactés par le COVID-19?

Non pas vraiment, selon les derniers chiffres communiqués par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD). En effet, Si 94% des sites d’e-commerce restent ouverts, 76% d’entre eux connaissent un recul des ventes depuis le 15 mars. Afin de pallier la fermeture des commerces servant de points retraits, 1/3 des sites proposent pourtant la gratuité ou des frais réduits pour la livraison des commandes à domicile.

Mais, même en ligne, la plupart des consommateurs limitent l’essentiel de leurs achats aux biens essentiels comme l’alimentation et s’approvisionnent soit chez les commerçants de proximité ou sollicitent le drive (+300%), les sites de vente de paniers alimentaires locaux (exemple la ruche qui dit oui) ou la livraison à domicile. Les mesures de sécurité sanitaire dans les enseignes de grande distribution sont pourtant assez rigoureuses (distance de sécurité d’un mètre avec le personnel et les autres clients, désinfection régulière des équipements en rayon) et on évite ainsi les longues files d’attente sur les sites de drive ou de livraison de domicile. Il faut en effet  savoir s’armer de patience pour décrocher un créneau horaire disponible, et encore faut-il obtenir les produits souhaités!

Heureusement, chaque grande enseigne a prévu un numéro spécial d’appel ou des caisses particulières, ou encore des horaires dédiés aux personnels soignants.

  • Les précautions à prendre en rentrant de ses courses 

Bon à savoir :

L’ANSES (l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a publié ses recommandations sur les précautions à prendre en rentrant de ses courses:  https://www.anses.fr/fr/content/coronavirus-alimentation-courses-nettoyage-les-recommandations-de-l%E2%80%99anses,

Des recommandations résumées en image sur cette affiche à télécharger et/ou imprimer: https://www.anses.fr/fr/system/files/COVID19LesgestescoursesA4.pdf

 

Interfel est l’organisme qui rassemble les métiers de la filière des fruits et légumes frais.

Dans le contexte de la crise sanitaire, il met à disposition des fiches d’information du grand public et des points de vente :