Accueil / Toute l’actualité / Cybersécurité : l’ALLDC au coeur des réflexions européennes

Cybersécurité : l’ALLDC au coeur des réflexions européennes

La cybersécurité est un enjeu mondial pour l’ensemble des acteurs. Aujourd’hui le développement des technologies de l’information et des communications connaît un foisonnement de plus en plus difficile à encadrer. Permettre le développement du numérique tout en garantissant la sécurité, la protection des données, la confiance des consommateurs est un challenge difficile à relever.

L’ALLDC est engagée sur ces questions depuis de nombreuses années notamment en participant aux réunions du Comité d’Orientation Stratégique d’AFNOR sur l’Information et les Communications Numériques (COS-ICN). Ainsi, notre association est aujourd’hui identifiée à l’échelle européenne comme experte de ces questions.

C’est ainsi qu’elle est intervenue dans le cadre du forum de l’identité numérique qui s’est tenu à Lille du 28 au 30 janvier dernier au grand palais dans la cadre de la session 2020 du forum international sur la cybersécurité.
Elle a pris place dans une table ronde intitulée : quels niveaux de confiance pour quels usages?

L’occasion de rappeler que le déploiement d’un parcours d’identification numérique dans lequel chaque citoyen pourra prouver son identité en ligne dépend aussi, et peut-être principalement, de la capacité qu’aura chaque usager à s’approprier de tels systèmes aussi «intelligents» soient-ils. Cette capacité dépend directement du degré de confiance qu’auront ces usagers envers les plateformes numériques.

L’actualité montre à quel point nous sommes devenus vulnérables face à ce nouveau modèle qui s’impose implacablement. Il faut apprendre à vivre dans ce monde où chaque instant de notre vie devient perméable à toutes sortes d’intrusions en raison du développement des objets connectés.

Tout comme il l’avait fait lors des assises de l’identité numérique en 2018, le représentant de l’ALLDC a aussi attiré l’attention des participants sur le concept du «jour d’après»: le jour d’après l’usurpation d’identité ou le vol de code d’accès.

Bon à savoir : sur la question de l’usurpation d’identité, l’ALLDC vient de lancer une enquête. Pour y répondre, rendez-vous ici

Même au siècle de l’intelligence artificielle personne ne peut contester le fait que le risque zéro n’existe pas. Les failles existeront toujours et les victimes doivent être prises en charge. C’est une question à la fois juridique sur les dispositifs législatifs à améliorer et à la fois technologique sur les outils technologiques de protection a posteriori qui pourraient être développés dans ce sens.
Le FIC 2020 à Lille a repris l’expression  du « jour d’après » à son compte. Le message commencerait-il à être entendu ? 

 

Le FIC est rapidement devenu l’événement de référence en Europe en matière de sécurité et de confiance numérique. Son originalité est de mêler un forum favorisant la réflexion et l’échange au sein de l’écosystème européen de la cybersécurité et un salon dédié aux rencontres entre acheteurs et fournisseurs de solutions de cyber sécurité  forum-fic.com

L’ID forum est une plateforme d’échange et de réflexion qui vise à aborder l’identité numérique sous tous ses aspects afin, notamment, d’accompagner la modernisation des registres de population et des titres d’identité  id-forum.eu