alimentation Gare à la DLC!

Je viens de faire mes courses au magasin Leclerc de Schiltigheim, j’ai jeté mon ticket de caisse et en déballant mes poulets (lot de trois pour 10€) je constate (un peu tard) que la date limite de vente est dépassée. Les poulets puent. Je n’ai plus qu’à les jeter. Je trouve inadmissible de vendre de tels produits. Je suis bien conscient que j’aurai dû faire attention à la date de péremption mais tout de même…

Léo répond:

Pour les produits périssables telle que la viande, les produits laitiers frais, poissons, oeufs etc…le distributeur doit indiquer sur l’emballage la date limite de consommation (DLC) avec la mention « à consommer jusqu’au…. »avec le jour, le mois et l’année. Au-delà de cette date, la consommation du produit présente un danger pour la santé. En l’espèce, vous avez acheté un produit périmé mais en jetant le ticket de caisse, vous ne disposez plus de la preuve que vous avez acheté ce lot de volailles dans le magasin Leclerc. Sachez que désormais vous pouvez signaler tout dysfonctionnement sur la plateforme Signalconso mis en place par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et répression de de la fraude ici. Ainsi, il est regrettable que Leclerc ait manqué de vigilance en laissant à la vente un produit périmé dangereux pour la santé.