Accueil / Toute l’actualité / Les rendez-vous de l’épargne: mieux comprendre les produits financiers et d’épargne

Les rendez-vous de l’épargne: mieux comprendre les produits financiers et d’épargne

« Les rendez-vous de l’épargne »  sont des conférences gratuites et ouvertes à tous sur tout le territoire pour mieux comprendre les produits financiers et de l’épargne. Elles permettent de fournir des clés aux éventuels épargnants pour se poser les bonnes questions avant d’investir. Notre association a souhaité participer à l’une de ses interventions pour apprécier la pertinence de ses actions.

Avec le concours de la Banque de France, opérateur de la stratégie nationale d’éducation financière depuis 2016, l’AMF (autorité des marchés financiers) 1 et l’ACPR 2 (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution), mènent ces actions d’information du public. 

Selon le dernier sondage réalisé en juin 2020 par la Banque de France, seuls 20% des Français déclarent avoir une connaissance élevée sur les questions financières.  Or, cette méconnaissance rend le consommateur plus fragile car les placements financiers n’échappent pas, comme d’autres domaines, à la fraude.

Sans être exhaustive, cette conférence permet donc aux citoyens d’avoir des connaissances élémentaires sur les produits de l’épargne et de l’assurance et de mieux comprendre le paysage de l’offre de produits d’épargne (Perp, actions, investissements socialement responsables, Plan épargne salariale, assurance-vie…).

Ainsi, après avoir mis l’accent sur la période particulière que nous vivons actuellement (taux d’intérêts bas, abondance de l’épargne accrue par la crise sanitaire +26 milliards), les intervenants se sont principalement attachés à inviter les participants à se poser de bonnes questions avant de se constituer une épargne à court, moyen ou long terme.

En effet, chaque produit à des caractéristiques propres ; par exemple, un produit a forte liquidité et qui garantit le capital investi ne peut pas avoir un rendement élevé, c’est le cas du livret A. 

A l’inverse, plus le produit sera rentable et plus le risque pris par l’épargnant sera élevé car il n’existe pas de rentabilité sans risques. En d’autres termes, il faut prendre conscience des contraintes avant de se lancer.

Selon le baromètre de l’AMF, 54% des français refusent tout risque pour leur épargne d’autant que pour 84% d’entre eux, il s’agit d’une épargne de précaution pour faire face à un imprévu. En France, 77% de l’épargne est constitué de produits non risqué (livrets bancaires, épargne logement, assurances-vie en euros) et 23% est constitué de produits risqués (OPCVM, obligations, unités de compte en assurance vie).

En revanche, pour ceux qui disposent d’une bonne capacité d’investissement et qui sont prêts à prendre un risque mesuré, il convient de diversifier ses placements (votre conseiller peut d’ailleurs vous proposer des fonds déjà diversifiés) ou encore pour certains épargnants qui cherchent des placements responsables, de favoriser des investissements socialement responsables labellisés.

Mais si être sensibilisé aux produits financiers existant sur le marché est un bon début, cela ne suffit pas. Il faut aussi avoir le bon réflexe et se méfier d’investissements présentés comme miraculeux. En cas de doute, mieux vaut se rendre sur le site de l’AMF pour vérifier que le site est référencé. Certains consommateurs trop confiants et attirés par la rentabilité exceptionnelle (supposée) du produit ont ainsi tout perdu suite à l’investissement de leur patrimoine!

En effet, au cours de ces deux dernières années, la fraude a coûté 1 milliard d’euros aux épargnants selon l’AMF!

En conclusion, avant de vous lancer, prenez le temps de cadrer votre projet (par exemple déterminer l’objectif de votre placement et sa durée, évaluer le niveau de risques que vous pouvez accepter), lisez la documentation, renseignez-vous sur l’entité qui vous la vend, prenez le temps de la réflexion, restez informé pour avoir un conseil adapté et méfiez-vous : tout ce qui brille n’est pas forcément de l’or !

(1) L’une des missions de l’AMF est la protection de l’épargne investie dans des instruments financiers
(2) L’ ACPR en plus du contrôle du secteur de la banque et de l’assurance, assure une mission de protection de la clientèle de la banque et de l’assurance

Pour vous inscrire aux futurs rendez-vous de l’épargne jusqu’à la fin de l’année 2020 cliquez ici

N’hésitez pas à consulter le site de la banque de France mes questions d’argent

Pour toute question sur l’assurance, la banque ou un placement financier, consultez le site assurance banque épargne info service