Accueil / RÉGLER UN LITIGE / Connaître ses droits / Appellation d’origine contrôlée

Appellation d’origine contrôlée

 

Signification : La mention A.O.C. identifie un produit qui tire son authenticité de son origine géographique (pays, région ou localité). L’appellation d’origine contrôlée informe le consommateur sur l’origine du produit. Cette mention garantit un lien entre le produit et son terroir, c’est-à-dire une zone géographique bien délimitée, avec ses caractéristiques géologiques, agronomiques, climatiques… L’AOC a une notoriété acquise depuis longtemps. Elle s’adresse à un produit unique.

Statut : L’appellation d’origine contrôlée est une appellation officielle. Ce concept d’AOC a été reconnu officiellement pour le secteur des vins et eaux-de-vie en 1935, année de la création de l’Institut national des appellations d’origine (INAO). La loi du 2 juillet 1990 a étendu ce concept à l’ensemble des produits agricoles et alimentaires et a confié la reconnaissance et la protection des AOC à l’INAO.

Nature des critères : Qualités alimentaires.

Commentaire : L’INAO a mis en place des comités nationaux par catégorie de produits, constitués de professionnels et de personnalités qualifiées, qui fixent les conditions de production et délimitent la zone géographique pour chaque A.O.C.. Ces éléments sont consignés dans un décret de reconnaissance de l’appellation. Ces décrets sont ainsi soumis, sur proposition de l’INAO, à la signature des ministres chargés de l’agriculture et de la consommation. Par ailleurs, l’INAO est chargé des contrôles des conditions de production des AOC et de l’agrément des produits.