Accueil / Toute l’actualité / Rénovation énergétique : la confiance des consommateurs reste à conquérir

Rénovation énergétique : la confiance des consommateurs reste à conquérir

Influencés par les différentes aides mises en place par les pouvoirs publics et dans un souci d’économie d’énergie, de nombreux consommateurs ont entrepris des travaux de rénovation de leur logement. Ce secteur d’activité souffre toujours d’une mauvaise réputation, confirmée par le nombre important de réclamations enregistrées en un an par la Direction Générale de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).

En effet, pas moins de 1770 «plaintes» ont été enregistrées par les services de la DGCCRF d’août 2018 à août 2019, soit une hausse de 20% en un an! Aussi, il nous parait important de rappeler aux consommateurs les règles de vigilance à respecter lorsqu’ils décident d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.

De nombreuses avantages fiscaux ou aides financières existent. Ces aides sont généralement allouées par l’Etat, les collectivités locales ou encore les fournisseurs d’énergie pour encourager les ménages à agir sur le long terme et réduire durablement leur consommation d’énergie. Dans ce contexte, de nombreuses sociétés sont apparues avec des pratiques commerciales très contestables. Parmi celles-ci, des pratiques de démarchage par téléphone, ou le porte à porte, et malheur à ceux qui leur prêtent une oreille attentive! En effet, les discours de ces professionnels sont rodés et entretiennent le flou en particulier la méconnaissance des consommateurs sur les prestations proposées, l’existence de crédit d’impôt et sur les aides publiques disponibles.

Quant à la qualité des travaux réalisés, ils ne sont pas toujours à la hauteur des promesses faites aux clients. Notre association est régulièrement sollicitée par des consommateurs en litige suite à des malfaçons lors de travaux d’isolation de combles, de la pose de fenêtres, de pompes à chaleur ou encore à l’occasion de l’installation de panneaux photovoltaïques.
Aussi, avant de signer un devis pour de telles prestations, n’hésitez pas à comparer les prestations, les délais et les prix mais également à consulter les pouvoirs publics pour connaître précisément les aides existantes et les critères à remplir pour en bénéficier. L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) propose de l’information ainsi qu’un véritable accompagnement dans la réalisation de votre projet.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site  facilhabitat.gouv.fr

Et si vous êtes démarché, rappelez-vous que même si le commercial prétend le contraire, un devis signé vous engage. Même si le professionnel vous a convaincu et que vous avez signé, vous pouvez encore agir et revenir en arrière. En effet, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours. Vous pouvez exercer ce droit en renvoyant le bordereau de rétractation qui se trouve généralement au dos du document signé. Un envoi par courrier recommandé est vivement conseillé, il permettra de prouver votre rétractation en cas de litige.

D’ailleurs, ne versez aucun acompte, ne remettez pas votre RIB, le numéro de votre carte bancaire, de chèque antidaté etc… car le professionnel ne peut recevoir aucun paiement ou aucune contrepartie, sous quelque forme que ce soit, de votre part avant l’expiration d’un délai de sept jours à compter de la conclusion du contrat (article L.221-10 du code de la consommation).

La rénovation énergétique des logements reste un enjeu majeur notamment lorsque l’on sait qu’environ 7.5 millions de logements sont des passoires thermiques c’est-à-dire classés entre F et G selon l’indice de performance énergétique. Pour les consommateurs, réaliser des travaux pour obtenir une baisse de la facturation d’énergie est donc une priorité. Mais cet impératif ne doit pas être l’occasion de déconvenues, bien au contraire. Lorsqu’on est profane, mieux vaut se faire accompagner et choisir des sociétés compétentes (agréées ou certifiées) qui vous apporteront la certitude de la conformité des travaux réalisés et du gain énergétique recherché.