Accueil / Ça n'arrive pas qu'aux autres ! / un séjour mémorable!

commerce un séjour mémorable!

A la fin de l’année dernière, j’ai reçu un cadeau a priori alléchant, à savoir une « Smartbox 3 jours en Europe » d’une valeur de 199.90 euros. Elle a été acquise au magasin Manor de Delémont (Suisse). Le 19 décembre 2018, je faisais une réservation pour l’hôtel Carol à Prague (No 49 du catalogue). Pour pouvoir compter sur des vols low cost intéressants, je souhaitais une réponse rapide. Malgré plusieurs appels téléphoniques, j’ai reçu presque 2 mois après, une réponse m’indiquant que « cette réservation n’était plus possible. » Le 29 janvier, je tente donc une nouvelle demande pour l’hôtel Azimut Vienna Delta, à Vienne (No 54 du catalogue). Aujourd’hui, 4 mars 2019, malgré plusieurs appels, je suis toujours sans réponse. Dès lors, je me pose sérieusement la question de savoir si cette offre Smartbox est vraiment une affaire sérieuse et non un grossier attrape-nigaud. Raison pour laquelle, je me permets d’intervenir auprès de votre association afin que vous puissiez informer vos consommateurs.

Léo répond:

Merci pour votre témoignage, et malheureusement nous constatons que votre déception est partagée par des clients qui rencontrent de grandes difficultés à trouver un séjour aux dates qui leur conviennent, soit parce que le prestataire ne travaille plus avec l’éditeur de la box, soit il n’a plus de disponibilité notamment le week-end ou pendant les vacances, soit  parce-que la prestation sur place n’équivaut pas à la prestation annoncée. Néanmoins, les conditions générales d’utilisation stipulent que le bénéficiaire doit se rendre au plus tôt sur le site pour effectuer son choix et de réserver dès que possible sa prestation. De plus, sauf s’il s’agit de forfaits touristiques et de prestations énoncées à l’article L211-1 du code du tourisme, Smartbox agit en un simple mandataire. Il n’est donc pas responsable si vous ne parvenez pas à réserver votre séjour. En revanche, Smartbox est responsable de plein droit, en sa qualité de détaillant, en cas de manquement contractuel dans l’exécution desdites prestations.
En résumé, ce type de cadeaux peut être parfois source de déception, tant pour celui qui le reçoit, que celui qui l’offre.